Travailler en voyage : mode d'emploi

3

Je pars dans neuf jours à Shanghai. Je voyagerai sûrement beaucoup, ne serait-ce parce que de là où j’habiterai à mon bâtiment de cours, j’en aurai pour plus d’une heure de trajet. Après la fin des cours, je ferai un road trip – je n’aurai plus cours, mais je devrai encore gérer Réussir Mes Études et continuer mon travail de traductrice freelance.

Cet article s’applique à ceux qui voyagent vraiment, mais s’adaptera facilement à ceux qui ont des longs trajets quotidiens.

Fixez les bons objectifs

Quand on fait beaucoup de trajets, on a vite tendance à lire ou à écouter de la musique en regardant par la fenêtre plutôt qu’à travailler. Se fixer des objectifs dès le départ vous permet de vous y tenir, tout simplement – vous pourrez donc limiter le stress de ne pas assez travailler et la déception de ne pas avoir assez profité du voyage.

Il est tout aussi important que les personnes avec qui vous travaillez sachent à quoi s’attendre. Si vous êtes absent deux jours, prévenez vos camarades et vos professeurs ; un simple mail pour prévenir vos coéquipiers, dans un projet de groupe, que vous mettrez longtemps à répondre et que vous serez en voyage, donc que vous n’aurez pas forcément Internet, vous assurera de ne pas vous faire détester de tout le monde – et vous permettra aussi de mieux planifier les choses à faire avant et après votre départ.

Préparez votre voyage à l’avance

Préparez-vous bien pour votre voyage et tout se passera bien : trouvez d’abord si vous aurez un accès facile à Internet (n’oubliez pas que certains bars et chaînes de fast-food vous fournissent un wifi gratuit, mais relativement lent et bloquant plusieurs sites parfois utiles) et sous quelles conditions, puis adaptez votre charge de travail en conséquence.

Évidemment, plus vous prenez d’avance sur votre travail avant votre voyage, mieux c’est – mais a-t-on vraiment besoin de le préciser ?

Communiquez

Non seulement il faut parler du voyage que vous allez faire aux personnes qui pourraient être concernées et s’inquiéter de votre baisse de productivité pendant ce temps si vous ne vous justifiez pas, mais il faut aussi bien intégrer la communication à votre voyage en général. Par cela, j’entends qu’il faut choisir les voies de communication qui seront les plus simples à utiliser dans chaque contexte : si vous passez beaucoup de temps en train ou en covoiturage, par exemple, les emails seront mieux que le téléphone, alors que si vous êtes seul en voiture, vous serez probablement plus efficace au téléphone (avec un système adapté pour la conduite, bien sûr !). Enfin, si vous allez à l’étranger, prévenez vos contacts éventuels qu’il faudra vous appeler via une application du type Viber, Whatsapp ou Skype plutôt que par la voie classique.

Ayez un emploi du temps

En prévoyant bien votre emploi du temps, vous pourrez gérer votre quantité de travail. Par exemple, j’ai tendance à me lever tôt, mais en voyage, je prévois de travailler (via email en particulier, en évitant donc le contact direct afin de maximiser ma productivité) en fin de journée, quand personne ne viendra me déranger et que j’aurai fait toutes les activités dont j’ai envie pour la journée. J’essaie également de rester disponible une heure environ dans la matinée pour les appels importants, qui nécessitent un contact « direct » avec mon interlocuteur.

Essayez cependant de pouvoir vous adapter à tout changement d’emploi du temps ! En voyage, il est très important de savoir gérer l’imprévu.

Gérez bien votre retour

Pendant la journée qui suit votre voyage, vous aurez sûrement beaucoup de choses à rattraper avant de vous remettre au travail de la même façon que d’habitude. Prévoyez donc une demi-journée, voire une journée entière, dédiée à ce travail de rattrapage pour bien reprendre, plutôt que de passer la semaine à vous rendre compte que vous avez oublié de répondre à tel mail ou oublié de faire telle chose sans grande importancejusqu’à avoir l’impression d’être débordé de petites choses en plus de votre travail normal.

Avez-vous quelques conseils à partager avec la communauté de Réussir Mes Études pour mieux travailler sans avoir un bureau fixe ? Alors, postez-les dans les commentaires de cet article !

Share.

About Author

3 commentaires

Leave A Reply