Apprendre vos cours plus facilement avec la méthode qui vous convient

0

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines choses vous viennent plus facilement que d’autres ? Ce n’est pas seulement à cause de leur nature, mais aussi parce qu’elles vous ont été présentées de façons différentes. La façon dont vous absorbez l’information importe beaucoup, et affecte votre capacité à la comprendre. Vous avez votre propre style d’apprentissage, chacun d’entre nous a son propre style.

Imaginez. Vous lisez un livre dans les transports en commun, votre voisin-e aussi. C’est le même livre. Vous n’en retirerez ni la même quantité, ni le même type d’informations : c’est normal. Mais disons que l’un-e de vous écoute ce livre en format audiobook à la place. D’un coup, iel retiendra peut-être mieux, ou différemment. C’est un exemple simple de la différence entre les différentes manières d’apprendre.

Les trois façons d’apprendre

Visuelle

Le type d’apprentissage visuel représente 65% de la population, d’après Chantal Teasdale dans La Presse. La personne qui apprend visuellement préférera un schéma à un texte, un texte à un discours. Tout est dans la vue, et mieux on utilise les formes, les couleurs et les espaces, plus ce sera clair et mémorable.

Auditive

D’après ce document de l’académie de Nice, les apprenants auditifs retireront le plus d’informations des conférences, discussions, débats et autres supports audio. La discussion est très importante : pas seulement écouter, mais aussi s’exprimer à l’oral pour reformuler les idées principales.

Kinesthétique

un exemple d'apprentissage kinesthétique

Iels sont très minoritaires, mais à ne surtout pas négliger ! Écouter et voir, c’est bien. Mais faire, c’est parfois obligatoire pour retenir l’information. Toucher, manipuler, effectuer des actions physiques et des pauses fréquentes pour assimiler l’information, c’est une constante chez les apprenants kinesthétiques. Ce type est souvent désavantagé par rapport à ceux qui apprennent en écoutant le cours ou en lisant les supports de cours. Il faudra donc redoubler d’efforts pour réussir, mais ce n’est pas impossible !

Quel est votre type d’apprentissage ?

Peut-être que la description vous a suffi à identifier votre type d’apprentissage. Si c’est le cas, tant mieux ! Sinon, ne perdez pas espoir. Voici trois façons simples de trouver la façon d’apprendre qui vous correspond.

Passez un test

Oui, un petit test en ligne, comme celui-ci. Évidemment, ce n’est jamais fiable à 100%, mais c’est un (très) bon début, si vous l’accompagnez d’un peu de réflexion personnelle !

Étudiez votre comportement

La prochaine fois que vous retenez bien quelque chose, réfléchissez à comment vous l’avez appris :

  • en prenant des notes ?
  • en écoutant les explications de quelqu’un ?
  • en suivant un mode d’emploi ?

N’observez pas seulement votre façon d’apprendre, mais aussi son efficacité. Peut-être que vous apprenez de façon visuelle, par exemple, et qu’elle n’est pas adaptée : attention !

Faites des tests

Adoptez un esprit scientifique et faites des expériences. Prenez trois sujets qui vous concernent (si possible, pas d’examen trop déterminant à la fin, c’est un test, il y a des chances d’échec). Révisez chacun avec une des trois méthodes d’apprentissage : concentrez-vous sur ce que dit le professeur sans prendre de notes, ou lisez un livre sur le sujet, ou faites des recherches et appliquez vos connaissances d’une façon ou d’une autre. Comparez les résultats.

Comment adapter votre méthode d’apprentissage ?

Visuelle

Lisez, autant que possible. Laissez tomber les podcasts et les livres audio, ou ne vous en servez en tout cas pour rien d’important. Votre force, c’est votre sens de l’observation. Vous voyez une information dans livre, un diagramme, ou vous observez quelqu’un en train de démontrer un processus complexe.

Utilisez des couleurs, des schémas. Prenez soin de vos notes pour qu’elles soient agréables à relire. Faites des brouillons, utilisez l’ordinateur, pour un rendu visuel qui soit le meilleur possible. Mettez de la structure, des titres.

Auditive

un jeune homme écoute quelque chose avec un casque

Discutez pour apprendre. Débattez, écoutez le professeur, posez des questions. Prenez le temps de vous interroger mutuellement sur les concepts vus en cours avec vos camarades. Écoutez l’audiobook de votre manuel, enregistrez (avec autorisation) les cours magistraux et rejouez-les le soir pour les intégrer. Lancez-vous dans les podcasts et écoutez des interviews d’experts de votre industrie.

Kinesthétique

Vous n’apprendrez pas de façon optimale en lisant en livre ou en écoutant un cours. Si vous vous ennuyez en restant assis en cours, utilisez votre énergie pour apprendre. Essayez d’accompagner un-e professionnel-le en « stage d’observation », en effectuant certaines de ses tâches simples. Refaites les démonstrations vous-même pendant qu’elles sont expliquées.

Quel est votre type d’apprentissage, avez-vous des conseils à partager qui pourraient aider les lectrices et lecteurs de votre type ?

Share.

About Author

Leave A Reply