Le poker, un jeu de cartes qui peut vous aider à gérer votre stress

0

En tant qu’étudiant, il est important de pratiquer une activité de loisir qui vous permette de sortir du stress du quotidien. Alors pourquoi ne pas optimiser votre temps libre en choisissant une activité qui peut vous aider à améliorer votre gestion du stress et des coups de rushs ? Et oui, le poker peut être plein d’enseignement positif, pour peu qu’on le pratique avec parcimonie et en gardant un esprit de compétition sans y jouer tout son argent du mois. Vous pouvez apprendre à jouer en pratiquant le poker entre amis ou le poker gratuit, ou encore intégrer des associations de poker. Il existe même des tournois de poker spécial étudiants. La base est tout de même de bien réviser et assimiler les règles du jeu afin d’optimiser ses capacités.

Pas la peine de vous mentir, la notion de stress est tout de même bien plus élevée lorsque vous jouer une certaine somme d’argent, ou que vous êtes dans des conditions de jeu réel, par exemple lors d’un tournoi où vous voyez tous vos adversaires en face de vous. Une chose est sûre, vous serez souvent, trop souvent, face à des coups de stress dans votre carrière étudiante. C’est pourquoi apprendre à gérer votre stress dans différentes situations est essentiel, et le faire via un loisir peut être très bénéfique. Surtout que le stress est connu pour être en général assez visible, et lorsqu’il n’est pas canalisé il peut renvoyer une mauvaise image lors par exemple d’oraux ou de travail en groupe. Et cette mauvaise gestion aura alors des conséquences sur votre avenir professionnel et votre gestion de la pression au travail.

Mais si ce stress est impossible à éviter complètement, il est peut être un peu le bienvenu. Au poker comme en études, il est un vrai indicateur de votre « zone de confort ». Et l’argent n’a rien à voir là dedans. Prenons un exemple : Bill Gates est un habitué du poker et vu l’argent qu’il a réussi à gagner  dans sa vie, il pourrait décider de prendre place à de grands tournois où il aurait les moyens de perdre sans se mettre dans une situation difficile. Cependant, il est connu à Seattle pour ne jouer que des parties à 10$ ou 20$. Simplement parce qu’il ne se sent pas capable de jouer plus gros. Il reste dans sa zone de confort, ce qui lui permet de rester maître de son stress et de l’optimiser dans sa vie de joueur comme dans sa vie professionnelle. De nombreux hommes d’affaires qui ont réussi pratiquent le poker car il existe de nombreux lien entre la pratique du jeu et la vie professionnelle.

Le stress peut donc s’avérer être un excellent facteur de motivation. Il peut parfois vous pousser à accomplir des choses qui paraissent pourtant inimaginables au moment où vous devez vous décider à tenter le coup. Lors d’examens, si vous êtes toujours à fond avec le shoot d’adrénaline, votre raisonnement sera peut être compromis et vous ne verrez pas un élément essentiel d’un énoncée ou vous n’aurez pas assez de recul sur votre travail. Et au contraire, si le stress vous laisse plutôt amorphe, il vous manquera la force nécessaire pour vous dépasser et vous concrétiser. Alors un conseil, acceptez que le stress soit une partie intégrante de vos études et de votre future vie professionnelle et travaillez dessus pour vous améliorer au quotidien.

Share.

About Author

Bachelière à 15 ans, puis étudiante en licence de Langues Étrangères Appliquées, j'ai créé Réussir Mes Études en 2012, avant de rejoindre emlyon business school au sein du programme grande école. Je travaille aujourd'hui en marketing digital à Dublin, en Irlande.

Leave A Reply