Chronique Littéraire : La chambre de mamie – Dany Boutigny

2

Aujourd’hui, comme il y a deux semaines, on poste une chronique littéraire sur Réussir Mes Études. Celle-ci vous vient tout droit des Perles de Kerry : je vous encourage fortement à aller y faire un tour ! Lisez l’article original ici.

Ce récit vous embarque dans les souvenirs de la Nona.
Flora est une étudiante qui se retrouvera bientôt sans logement. Une seule solution s’offre à elle! Celle de cohabiter avec Alice, une nonagénaire complètement délurée. Cette mamie pas comme les autres va l’entraîner dans une spirale infernale, mais lui donner aussi une magnifique leçon de vie. Pour cela, elle va lui léguer un trésor inestimable: sa mémoire.
Un secret, un destin.Pourquoi Flora n’a jamais pu entrer dans cette pièce ? Pourquoi Alice y passe toutes ses soirées ? Pourquoi ferme t-elle toujours à clé lorsqu’elle en sort ? Pourquoi entend-elle des chuchotements provenant de cette pièce ? Tant de mystères que Flora tentera d’élucider.
“Ne jamais se fier aux apparences”.

Une rencontre étonnante entre deux âges

Aujourd’hui, je suis ravie de revenir vous parler d’un roman autoédité sur Bookelis. Il était d’ailleurs dans ma wishlist depuis que l’auteure m’en avait parlé, puis quelque temps après elle me l’a proposé en service-presse et j’ai donc sauté sur l’occasion de découvrir cette mystérieuse histoire
C’est un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, il se lit vite, car il est assez court et l’histoire est assez légère (enfin surtout le début ensuite il devient plus émouvant). C’est d’ailleurs pour ça que ce roman m’a autant plu, il relie humour et amour, douceur et vigueur à l’image de la fameuse Mamie si abrupte en apparence, mais si tendre à l’intérieur, quand on prend le temps de creuser.
Nous faisons donc connaissance de Flora, qui n’a plus de chez elle, et pour ne pas se retrouver à la rue, elle accepte un job qui est d’aider et de cohabiter avec une nonagénaire. Mais cette vieille dame ne sera pas du tout ce à quoi s’attendait Flora, elle ira de surprises en surprises avec elle. Si au début, la colocation est assez houleuse, elle finit par s’adoucir et les deux femmes apprennent à se découvrir.
J’ai adoré l’intrigue en elle-même, elle est originale, feel-good, et donne le sourire (mais aussi les larmes)… Les personnages sont attachants au possible et leur caractère est bien défini, pas de clichés ici et ça fait du bien.

Humour et émotions au rendez-vous 

Le roman est scindé en deux parties, la première où on apprend à connaitre furtivement nos protagonistes, celle-ci est drôle et décalée, on est curieux de découvrir la suite. Puis nous sommes surpris, voire assommés par un twist en milieu de livre.
La deuxième partie se retrouve donc axée sur quelque chose de tout à fait différent de la première et se révèle alors beaucoup plus profonde, et plus émouvante même.
En ça j’ai trouvé ce roman très bien amené, même si j’aurais peut-être préféré une autre structure, où l’auteure aurait choisi de jouer sur une alternance des chapitres présent/passé mais j’imagine que cela aurait quelque peu modifié l’histoire.
Parmi les petits détails qui ont malgré tout leur importance, je n’ai pas eu à déplorer grand nombre de fautes ou de coquilles contrairement aux autres romans autoédités que j’ai pu lire dernièrement et c’est agréable je dois dire !
Le roman est aéré et donc facilite grandement la lecture, par contre l’absence de la notation des pages, et l’absence d’alinéa sont assez perturbantes, même si on finit par s’y faire.

En résumé

Un bon livre feel-good qui m’aura bien fait sourire et bien ému, je recommande.
http://www.monbestseller.com/manuscrit/5554-la-chambre-de-mamie
Un grand merci à l’auteure pour l’envoi de son livre ! 

 

Si cette chronique vous a plu, n’hésitez pas à aller sur le blog de Kerry pour en lire beaucoup plus !

Share.

About Author

2 commentaires

Leave A Reply