Quelques conseils pour apprendre l'anglais

1

Ceci est un article invité d’Enrico, des blogs Anglaisvideo.com et Expression-anglaise.com.

Vous le savez déjà depuis bien longtemps : maîtriser la langue anglaise est un véritable « plus » que ce soit pour voyager à l’étranger ou bien pour travailler. Mais voilà même si vous avez quelques heures de cours d’anglais dans la semaine ça ne suffit clairement pas pour faire de vous un as de l’anglais. Pourtant, vous avez envie de progresser ou peut-être même de commencer à apprendre l’anglais ? Pas de problème : je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour apprendre l’anglais.

Trouver la méthode qui vous convient

L’important pour apprendre une langue quelle qu’elle soit est de trouver une méthode et des supports qui vous conviennent. Tous le monde n’a pas la chance ou l’opportunité d’apprendre l’anglais en immersion. Vous savez certainement déjà de par vos études si vous préférez travailler avec des livres ou bien des versions numériques, des vidéos, etc.

Travailler au quotidien

Un deuxième point important pour apprendre une langue est de la travailler régulièrement, au quotidien ! En effet, travailler au quotidien une langue permet d’ancrer plus rapidement certains aspects de la langue (grammaire, conjugaison…) sans forcément vous en rendre compte. Si vous faîtes attention autour de vous je suis sûre que vous avez déjà eu des retours de personnes ayant eu un bon niveau d’anglais à un moment de leur vie qui, au final, n’ayant pas eu l’occasion, le temps ou l’envie de le travailler on perdu petit à petit leur niveau. Faire une phrase en anglais devient alors un véritable parcours du combattant entre la conjugaison du verbe, la structure grammaticale j’en passe et des meilleurs !

Idées et conseils pour apprendre l’anglais

Après ces quelques généralités toujours bonnes à rappeler, je vous propose une petite liste d’idées, conseils pour apprendre l’anglais :

Pour les vrais débutants, je vous conseille tout de même de plonger le nez dans un livre de grammaire pour apprendre les bases : les pronoms personnels en anglais, la structure d’une phrase en anglais… Côté conjugaison, c’est pareil : il vous faudra passer par la case « Verbes irréguliers ». Au début, allez y progressivement avec les verbes irréguliers, ça pourrait vous dégoûter. Faites vous une liste des verbes qui vous semblent les plus utiles par exemple. Dites vous bien que quand on débute l’apprentissage d’une langue on n’apprend pas tout, tout de suite. Faites donc le parallèle avec les enfants en école primaire, on ne leur apprend pas à déclamer du Molière dès les premières semaines !

Si les livres ce n’est pas votre truc et que vous trouvez ça vraiment barbant, n’hésitez pas à vous tourner vers les logiciels d’anglais. Il y en a foison sur internet et même des gratuits qui ne sont pas mal du tout !

Travailler sa compréhension de l’anglais

L’une des premières étapes dans l’apprentissage d’une langue c’est la compréhension de celle ci. On dit d’ailleurs bien souvent que l’on a plus de facilité à comprendre l’anglais qu’à le parler. Voici quelques conseils pour travailler la compréhension :

Pour les amateurs de lecture, rien ne vaut un livre en anglais, que vous pouvez choisir bilingue au début pour être sûr de bien comprendre. Je conseille vraiment la lecture car lire de l’anglais permet de voir les structures anglaises et vous oblige à comprendre l’anglais sans forcément connaître le sens de chaque mot. L’important, ne l’oubliez pas, est de comprendre le sens global !

Vous pouvez aussi lâcher votre livre et vous tourner vers les films et séries TV en version originale. De la même manière, vous pouvez y aller progressivement en commençant par regarder en version anglaise avec des sous-titres en français, passer aux sous-titres en anglais pour ensuite finir par regarder votre série ou film sans sous-titres !

L’étape ultime pour travailler sa compréhension orale reste d’écouter la radio anglaise. Eh oui, car vous n’avez même plus d’images pour vous orienter sur le possible sens de la conversation ! Au réveil avec un bon café branchez vous sur l’une des radios de la BBC !

Travailler son oral

Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais un point qui revient assez souvent dans la conversation (pour ceux qui souhaitent garder leur niveau d’anglais) c’est le travail de l’oral. En effet, à part quand on vit à l’étranger, il est difficile de travailler sa capacité orale. Et quand bien même des étudiants partent à l’étranger lors d’un échange, d’un ERASMUS, et reviennent avec un niveau nettement supérieur, il suffit souvent de quelques semaines en France pour perdre tous ce qui avait été acquis. Bref, tout ça pour dire que travailler son oral est bon pour tout le monde.

Il n’y a pas trop de secret pour travailler l’oral en anglais : il faut parler ! Pensez donc aux cafés langues (chaque semaine vous vous retrouvez autour d’un thé ou d’un café et discutez en anglais avec des personnes de tout horizon). Si vous n’en trouvez pas dans votre ville pourquoi ne pas passer un « pacte » avec un(e) ami(e) ou votre moitié en décidant de parler en anglais à certains moments de la journée ? N’ayez pas peur du ridicule !:)

J’espère que vous aurez trouvé quelques idées pour vous motiver à travailler votre anglais selon vos besoins et ce en oubliant jamais la notion de plaisir !




Comments

comments

Un commentaire