Quel test d’anglais passer pour quels objectifs ?

0

Cet article est écrit dans le cadre d’un partenariat commercial avec Wall Street English.

Comprendre les niveaux standardisés

Vous retrouverez dans cet article, dans mes conseils sur comment indiquer les langues sur son CV et un peu partout sur Internet des niveaux de type A1, B2, C1. Voici une grille qui explique tous ces niveaux.

Quel test d’anglais passer pour étudier à l’étranger ?

Les examens Cambridge English contiennent plusieurs niveaux.

  • Le FCE (Cambridge English: First) s’adresse aux personnes à partir du niveau B1 (bon élève de seconde). Il n’est par contre pas très utile.
  • Le CAE est l’examen le plus intéressant pour la plupart des étudiants. Il couvre les niveaux B2 à C2. Si vous voulez suivre des cours à l’étranger, il sera souvent accepté comme une preuve d’un niveau suffisant.
  • Le CPE est plus difficile, et vous demandera une maîtrise excellente de la langue anglaise puisqu’il ne couvre que les niveaux C1 et C2. Si vous voulez faire une thèse en anglais, c’est celui-là qu’il faudrait avoir.

L’IELTS est aussi un test Cambridge English, mais il est vraiment à part. Il couvre tous les niveaux de A1 à C2. Il vous donne une note générale qui estime votre niveau d’anglais. Il est reconnu par la grande majorité des établissements autour du monde, qui vous demanderont une note minimum à l’IELTS pour les intégrer.

En dehors du Cambridge English, on va plutôt se tourner vers le TOEFL, quasi-identique à l’IELTS. La différence entre les deux est négligeable, donc à vous de voir si l’établissement que vous visez en préfère un à l’autre.quel test d'anglais passer ?

Quel test d’anglais passer pour améliorer votre CV ?

Le meilleur test à passer pour une utilisation professionnelle, c’est le TOEIC. Comme l’IELTS, dont je parlais plus tôt, il vous donne une note quel que soit votre niveau, de A1 à C2. Votre score au TOEIC est entre 10 et 990, qui évaluera votre niveau : on considère que vous avez un anglais suffisant pour bien travailler, ou suivre des bons cours en anglais, à partir de la note de 860. Ce test n’inclut qu’une épreuve de lecture et une d’écriture (grammaire), ainsi qu’une épreuve de compréhension orale. Il ne contient pas d’expression orale. Il se présente sous la forme d’un QCM.

Au-dessus de 730, vous avez vos chances de réussir dans un environnement professionnel, mais il faudra travailler dur. Je vous conseille de faire appel à un organisme, comme Wall Street English, qui vous aidera à réviser et vous fournira un bon entraînement au TOEIC pour améliorer votre niveau d’anglais et, bien sûr, votre score à l’examen.

En-dessous de 730, mieux vaut suivre un stage d’entraînement au TOEIC avant de le passer, sinon, vous ne gagnez pas grand-chose à le faire.

À noter que le TOEIC peut aussi être demandé pour certaines formations académiques : par exemple, pour entrer en école de commerce, ou obtenir un diplôme d’une école d’ingénieur.

Quel test d’anglais passer pour des utilisations spécifiques ?

Cambridge English: Young Learners

Ce test existe pour les jeunes en primaire ou début de collège et va du niveau “introduction” au niveau A2. Il se présente plus comme un jeu : on demande de colorier des formes, de dessiner ou de résoudre des énigmes en anglais plutôt que de faire un test académique à proprement parler.

Le GMAT

C’est un test d’anglais… mais pas seulement. Le GMAT est un test en anglais, très reconnu, qui inclut une épreuve de mathématiques, une de logique, ou encore une rédaction. Si vous voulez étudier le commerce, ou intégrer un MBA, c’est sûrement ce qu’on va vous demander. Il demande beaucoup plus de préparation que les autres tests : en effet, en plus des questions de grammaire habituelles (qui ont un très haut niveau puisqu’elles sont à l’origine destinées à des anglophones natifs), vous aurez l’épreuve arithmétique et d’autres épreuves du genre, qui n’évaluent pas votre anglais mais bien vos compétences générales.




Comments

comments

Comments are closed.