Qu’allez-vous apprendre maintenant ?

0

Vous êtes étudiant-e : c’est pour apprendre. Jusque-là, rien de particulièrement choquant, pas vrai ?

Mais il y a tellement de choses à apprendre ! Vous voulez faire un MOOC ? Il en existe des dizaines de milliers. Regarder un TED Talk ? Oui mais lequel, sur les milliers qui existent ? Ou alors, peut-être que vous pourriez apprendre à développer un peu. Mais dans quel langage de programmation ? Le champ des possibles est immense, mais on ne sait jamais par où commencer. C’est tout à fait normal !

Eh bien, la Harvard Business Review nous propose une solution vraiment simple et efficace pour découvrir par où on peut commencer pour apprendre quelque chose. (J’ai inclus le lien de leur article, en anglais, en bas de cet article, n’hésitez pas à aller le lire pour plus d’informations sur la méthodologie.)

En effet, ils ont fait une matrice avec deux critères. C’est aussi simple que ça :

Qu'apprendre maintenant : une matrice facile par Harvard Business Review

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, on a quatre cas de figure principaux seulement. Quand je disais que c’est simple, je ne vous mentais pas ! Voyons rapidement ce que ces cas impliquent pour ce que vous allez apprendre maintenant.

  1. C’est difficile et ça ne sert pas à grand-chose : je laisse tomber, ça n’a pas d’intérêt et ça me fera juste perdre du temps
  2. C’est difficile et c’est important : je prévois le temps nécessaire pour apprendre, par exemple avec le deep work ou la méthode Pomodoro
  3. C’est facile mais ça ne sert pas à grand-chose : si j’ai l’occasion de l’apprendre maintenant, j’en profite. Si l’occasion ne se présente pas, tant pis : de toute façon, je n’y perds rien
  4. C’est facile et très utile : je n’attends pas plus longtemps avant de m’y mettre, j’apprends maintenant et j’en profite toute ma vie !

Et vous, qu’allez-vous apprendre maintenant ?

Lisez l’article original (en anglais) ici.




Comments

comments

Comments are closed.