Faire une bonne lettre de motivation

0

Je ne crois pas avoir déjà parlé de lettre de motivation sur Réussir Mes Etudes. Et ce pour une raison simple : je déteste les lettres de motivation. Et vu le nombre de demandes d’aide désespérées que je reçois, je ne suis pas la seule à détester ça.

C’est triste, quand même, parce qu’en général on est plutôt motivés pour trouver un emploi. Et aussi parce qu’on est tous conscients que la lettre de motivation est, neuf fois et demi sur dix, l’élément le moins important de votre candidature. (Pourtant, il reste obligatoire. Je ne remets pas en doute les motivations des recruteurs, loin de là, MAIS POURQUOI ?????)

Rédiger votre lettre de motivation, ça vous stresse, vous y passez un temps fou alors que concrètement tout le monde s’en balance au plus haut point, et le temps de l’avoir écrite et envoyée, on a offert le poste à quelqu’un de moins bon (et moins motivé, ironiquement) que vous. Bon. Il est temps de prendre les choses en main. Je n’aime pas les lettres de motivation et vous non plus, mais au moins, avec cet article, on se débarrassera de la question une bonne fois pour toute – et vous pourrez continuer à vous promener sur Réussir Mes Etudes et à, disons, préparer votre entretien.

Dans votre lettre de motivation, il ne faut surtout pas…

  • Redire tout ce qui est marqué sur le CV : votre recruteur a déjà l’information sous les yeux, et une lettre de motivation est moins structurée qu’un CV. Vous allez être confus et inintéressant, en gros.
  • Dépasser trois quarts d’une page : et quand je dis trois quarts, ce n’est pas trois quarts en Verdana taille 8. Faites des paragraphes et sautez des lignes (pas trop). Un recruteur passe quelques secondes à peine sur votre CV, et c’est pareil pour votre lettre de motivation. S’iel doit faire un effort pour comprendre où vous voulez en venir, ou ce qui fait votre forc,e c’est raté. Faites court et efficace.
  • Être trop formel et ennuyeux. Votre CV est probablement très codifié. Votre lettre de motivation est l’occasion pour vos futurs collègues de décider de s’ils ont envie de travailler avec vous. Essayez donc d’éviter d’être ennuyeux et trop formel, ce qui ne vous rend absolument pas sympathique, et illustrez plutôt votre style d’écriture grâce à votre lettre de motivation.
  • Envoyer la même lettre à tout le monde. Ai-je vraiment besoin de m’étendre là-dessus ? Si c’est pour envoyer la même lettre à tous vos recruteurs, autant ne pas en envoyer du tout.

Dans votre lettre de motivation, il faut…

Quand un recruteur lit votre lettre de motivation, iel a deux objectifs : savoir si vous ferez bien votre travail, et savoir si vous aurez votre place dans l’entreprise. Avez-vous les compétences nécessaires pour réussir, et vous sentirez-vous bien à votre place au sein de l’entreprise, avez-vous la motivation nécessaire pour réussir ?

  • Expliquez pourquoi vous êtes parfait pour ce poste. Oui, ça veut dire que vous devez lire l’offre d’emploi en détail, et choisir les quelques éléments qui vous ont convaincu de postuler, au sein de l’entreprise et dans les demandes. Avez-vous les bonnes compétences, le bon caractère ? Parlez-en.
  • Partagez vos réussites. Sur votre CV, vous mettez tout ce que vous avez fait de pertinent dans votre carrière, très bien. Dans votre lettre de motivation, vous avez l’occasion de mettre un élément en avant, à la rigueur deux. Si votre recruteur ne lisait pas votre CV, que faudrait-il absolument qu’il sache quand même pour vous prendre ? Où avez-vous déjà su faire vos preuves ?
  • Montrez que vous aimez ce que vous faites. L’entreprise veut quelqu’un de qualifié, bien sûr. Mais elle veut surtout quelqu’un qui ne sera pas malheureux à son travail. (Pas parce qu’elle vous aime, hein, juste parce qu’on n’est pas efficace quand on est au bord du burn-out et qu’on déteste venir au bureau le matin.) Si vous ressentez un enthousiasme sincère pour le poste et ce qu’on attendra de vous, faites-le comprendre au recruteur.

Mode d’emploi pour candidat sans inspiration

Vous avez compris qu’il fallait montrer votre intérêt pour le poste, votre charmant caractère et vos extraordinaires compétences, mais vous ne savez pas par où commencer ? En général, on utilise un paragraphe court en introduction, un ou deux paragraphes sur votre expérience la plus pertinente pour cette offre, un paragraphe sur pourquoi l’entreprise et le poste vous plaisent et une fin en une ou deux lignes.

Madame, Monsieur,

J’ai vu votre annonce de recherche d’une [intitulé du poste] sur [endroit où vous en avez entendu parler]. Je suis actuellement [poste actuel] et je recherche une nouvelle opportunité dans [soit le type d’emploi soit le secteur de l’entreprise].

Après avoir lu en détail votre offre d’emploi, je comprends que vous cherchez quelqu’un qui [attentes du poste]. Je suis convaincue d’être une candidate idéale pour le poste : en effet, j’ai [ce que vous avez fait qui fait de vous la candidate idéale].

Je voudrais vraiment travailler au poste de [poste] chez [entreprise] parce que [pourquoi vous voulez travailler là-bas, ce que vous connaissez de l’entreprise et en quoi ça rejoint vos ambitions et centres d’intérêt].

Merci pour votre considération,

Vous souhaitant une excellente journée,

[Prénom Nom]

Je vous laise réutiliser ça à votre sauce et personnaliser le texte : dites-m’en des nouvelles, en commentaire de cet article ou via mon formulaire de contact !




Comments

comments

Comments are closed.