Accro au smartphone : combattez l’addiction avec ces 4 conseils

2

Êtes-vous accro à votre smartphone ? Le déverrouillez-vous en permanence par réflexe, ou “juste pour voir” si des notifications seraient arrivées pendant les 5 secondes écoulées depuis l’allumage précédent ? La simple idée de ne plus avoir de batterie vous fait-elle hyperventiler ?

Pas de panique.

Pourquoi l’addiction au smartphone est dangereuse pour vos études

Un téléphone, c’est une stimulation constante. Des jeux, Internet, Twitter, Snapchat, un like sur Instagram, une notification pour une réduction ASOS, un message Facebook sans intérêt qui vous coupe en pleine activité… ça ne s’arrête jamais.

Et parce que ça ne s’arrête jamais, vous ne pouvez jamais être pleinement productif-ve. Vous passez une journée entière à regarder des notifications ou des posts qui arrivent en permanence… et vous ne vous concentrez pas sur ce qui importe. D’un coup, c’est déjà la fin de la journée !

L’université du Texas a découvert que le simple fait d’être près de votre smartphone vous rend moins intelligent. Incroyable, non ?

 

Heureusement, vous pouvez faire beaucoup de choses pour guérir de votre addiction au smartphone.

Première astuce : loin des yeux, loin du coeur

Evidemment, la distraction vient très souvent des notifications. Quand vous entendez votre téléphone sonner ou vibrer, votre cerveau hurle : “REGARDE VITE !”. La solution la plus simple ? Ne pas se laisser tenter.

Désactivez vos notifications. Mettez votre téléphone en mode silencieux, et éloignez-le physiquement de vous : dans une autre pièce, ou dans un tiroir auquel vous n’avez pas accès sans vous lever. Il faut plus de 10 secondes pour prendre votre smartphone, que ce soit à cause d’un cadenas, d’un changement de pièce ou de la fouille d’un sac à main.

De cette façon, avec le mode silencieux et sans avoir le téléphone sous les yeux, vous n’aurez pas la tentation de regarder en permanence.

Deuxième astuce : un bon vieux réveil

Pour beaucoup d’entre nous (oui, j’en fais partie !), le smartphone sert de réveil. Du coup, la première chose qu’on fait le matin, c’est regarder son téléphone. Et puis bon, on l’a dans la main… Allez, ça ne coûte rien de regarder ses notifications au passage, pas vrai ?

Si.

Ca vous coûtera rapidement cinq ou dix minutes de votre journée, et surtout, des minutes précieuses, où vous n’êtes pas encore assez réveillé-e : ça peut avoir un vrai impact sur votre subconscient, et casser votre productivité pour la journée entière. Tout ça pour cinq minutes le matin !

Troisième astuce : désinstaller, désinstaller, désinstaller

 

Vous vous ennuyez, alors vous prenez votre smartphone. Pas de notifications, bon. Allez, dans le doute, vous ouvrez Instagram. Il y aura sûrement des jolies photos à regarder.

C’est machinal.

Désinstallez toutes les applications sur lesquelles vous allez “quand il n’y a rien de mieux à faire”. Oui, ça demande plus de discipline que les deux astuces précédentes. Mais ça a aussi un bien plus grand effet ! Je suis bien plus productive depuis que j’ai désinstallé Twitter et Facebook de mon téléphone. (Bon, ça, c’est un mensonge : avant, je lisais mes fils d’actualité en allant au travail, maintenant, je me connecte depuis l’ordinateur du travail. Ne le dites pas à ma supérieure.)

Dernière astuce : acquérir une brique

Vous n’y arrivez toujours pas ? J’ai encore mieux pour vous. Faites l’acquisition d’une “brique”, un téléphone pas du tout smart avec un clavier en T9 et un écran qui fait la taille d’un timbre. Pas d’accès à Internet, pas d’appareil photo, pas de jeux, RIEN.

 

Et en plus, vous aurez de la batterie pendant des jours et des jours et des jours. C’est bizarrement agréable !

Quand j’ai passé mes concours d’école de commerce, en 2013, j’ai eu la chance de perdre mon smartphone : j’ai dû me débrouiller pendant 3 semaines avec un vieux téléphone en noir et blanc dépanné par ma mère. Je n’ai jamais été aussi productive, mais aussi sereine. Personne ne me dérangeait. Plus de notifications inutiles, plus de pubs intrusives, plus de “oh non, j’ai plus de batterie !”, plus de “je vais faire un petit tour sur Twitter, ça fait 3 minutes que je révise, j’ai bien mérité une pause…”. C’était génial. Je pense sincèrement que je n’aurais pas aussi bien réussi les concours si j’avais eu mon téléphone habituel.

Encore maintenant, je garde ce vieux téléphone tout pourri chez moi. Quand je dois partir plus de trois jours, je préfère le prendre avec moi, comme il a une semaine de batterie. Quand je suis en vacances, ça me fait du bien de ne pas pouvoir regarder LinkedIn, mon blog et mes emails.

Il y a beaucoup de personnes accro à leur smartphone. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas à en faire partie. Vous pouvez vous libérer des smartphones et réussir vos études et votre vie avec les quatre conseils ci-dessus.

Avez-vous des conseils à partager sur l’utilisation des smartphones ? Peut-être une application qui, au contraire de tout ce que j’ai dit, peut aider les gens à réussir leurs études ?






Bachelière à 15 ans, puis étudiante en licence de Langues Étrangères Appliquées, j’ai créé Réussir Mes Études en 2012, avant d’intégrer emlyon business school. Je suis aujourd’hui Content Marketing Manager chez JobTeaser.

Comments

comments

2 commentaires

  1. Pas mal, merci pour les conseils. Personnellement je trouve ça un peu trop radical pour moi 🙂 Personnellement, j’ai :

    – Activé le filtre des couleurs sur mon iPhones, ce qui fait que tout est noir et blanc. Ça fatigue moins les yeux, ça permet aussi de se désintoxiquer, on a moins envie d’aller sur son tel
    – Désactivé toutes les notifs sauf les SMS et appels (je crois qu’on ne peut pas de toute façon). Le but : moins utiliser son tel. Je ne l’utilise que quand je m’ennuie vraiment (genre dans la fil d’attente de la FNAC), je ne suis plus importunité par toutes les notifs “Machin a retweeter votre tweet”, car après “ho tiens je vais aller voir FB puis ho Instagram, puis …”.

    J’ai déjà carrément diminué 🙂 !

    • Bonjour Guillaume !

      J’ai aussi des amis qui ont testé le filtre des couleurs, ça a l’air de très bien marcher. Très belle initiative de ta part ! J’ai aussi désactivé les notifications, comme toi. Ça fait un bien fou de pouvoir se concentrer mais d’aussi savoir qu’on ne ratera pas d’urgences.

      Bonne journée !

Leave A Reply