Profitez des poches de temps

1

Vous vous plaignez de ne pas avoir le temps de faire quoi que ce soit ? C’est une énorme erreur ! Ceux qui travaillent toute la nuit et se lèvent fatigués d’avoir trop peu dormi ne sont jamais les meilleurs élèves, souvenez-vous en bien. Et peu d’étudiants ont le réflexe d’utiliser leurs “poches” de temps pour travailler.

Qu’est-ce qu’une poche de temps ?

Une poche de temps, c’est le temps qu’on passe à faire quelque chose de nécessaire, mais sans véritable “utilité” ni occupation. Par exemple, deux poches de temps très répandues sont les temps de transport et les durées passées aux toilettes. On s’occupe rarement, ou alors sans efficacité. Pourquoi ne pas profiter de ces temps libres pour apprendre, même sans travailler ? D’accord, vous n’avez pas de table, vous ne pouvez pas lire parce que vous devez vérifier l’état de la route, vous ne pouvez pas vous concentrer convenablement sans rater votre arrêt… Eh bien, apprenez à éviter ces inconvénients et à adapter vos méthodes de travail !

Aux toilettes, dans la salle de bains

Accrochez une fiche de cours à la porte ou au miroir, à hauteur d’yeux. Si vous la lisez aussi souvement que le vieux Cosmo volé à votre coloc’ il y a six mois, vous la connaîtez par coeur !

Dans la voiture, si vous conduisez.

Ne prenez pas de risque, vous ne voulez pas d’accident. Laissez tous vos documents écrits dans votre cartable. Vous savez donc ce qu’il vous reste.. eh oui ! Remplacez cette radio par des enregistrements audio de vos résumés de cours ! Double bénéfice : vous n’aurez pas à subir les pubs.

Passager dans la voiture

Si vous n’êtes pas malade, n’hésitez pas à sortir vos cours et à les relire : c’est tout ce temps d’apprentissage de gagné par rapport à votre charge de travail de ce soir. Si vous êtes malade en voiture, vous pouvez écouter une version audio de vos cours, demander à un autre passager de vous interroger (ou réviser ensemble si vous êtes dans la même classe !)..

Dans les transports en commun

Relisez vos fiches de révision. Dans les transports en commun, vous essayez de prendre le moins de place possible, et de rester concentré sur l’environnement pour ne pas rater votre arrêt. C’est pourquoi vous devriez lire vos fiches, plus petites (format A5 en général) et moins fouillis que vos feuilles de cours (en théorie votre résumé de cours ne doit jamais dépasser 3 fiches recto-verso), et qui vous permettent de relever la tête plus souvent puisqu’on n’y trouve pas de bloc de texte. Un article sur les fiches de révisions sera prochainement publié, restez connecté !

Juste avant de vous endormir

Si vous êtes de ces personnes qui prennent des heures à s’endormir, vous devriez rester connecté sur ce site pour ne pas rater l’article que je vous prépare sur les techniques efficaces pour l’endormissement. En attendant, éteignez les lumières, couchez-vous, branchez votre mp3 et écoutez votre enregistrement de cours, les yeux fermés et la tête reposée.

Pendant les repas ?

NON ! Profitez tranquillement de vos repas, qui doivent être une véritable pause par rapport à vos études. Ne travaillez surtout pas en mangeant ! Nous développerons le sujet des repas dans un prochain article.


Avez-vous d’autres poches de temps à exploiter ? Dites-nous lesquelles dans les commentaires ! Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d’autres personnes !

Ces articles pourraient vous intéresser






Share.

About Author

Bachelière à 15 ans, puis étudiante en licence de Langues Étrangères Appliquées, j'ai créé Réussir Mes Études en 2012, avant de rejoindre emlyon business school au sein du programme grande école. Je travaille aujourd'hui en marketing digital à Dublin, en Irlande.

Leave A Reply