3 conseils pour être une personne plus calme

0

Détente et sérénité. Voilà quelques mots qui ne vous viennent pas forcément à l’esprit quand on vous parle de vie étudiante… et c’est bien dommage. Rester calme, c’est un moyen efficace d’être plus productif, mais également d’améliorer vos relations amicales, professionnelles, ou encore amoureuses. Et en période de partiels, ça vous aidera vraiment d’être une personne plus calme !

L’effort se fait tout au long de l’année et de la journée. Par exemple, je vous recommande cette routine quotidienne pour être une personne plus détendue en quatre minutes par jour.

Accordez-vous de la liberté

Si quelque chose vous prend de court et vous force à changer de plans ou à reconsidérer une situation, ne paniquez pas. Prenez le temps de prendre du recul plutôt que de réagir immédiatement. Faites quelque chose qui vous change les idées, par exemple du sport.

Très très peu de situations exigent qu’on y réagisse immédiatement. On s’inflige un stress supplémentaire en essayant de trouver une solution rapide, quand on peut généralement faire une petite pause, étudier la situation au calme, puis résoudre le problème. Alors marchez, méditez, regardez une vidéo marrante, écoutez une chanson ou faites une partie d’un jeu que vous aimez, et ensuite, revenez régler votre problème.

Ne mettez pas toutes vos idées en oeuvre

Pour travailler sur votre réaction et votre stress face aux problèmes, je vous recommande (encore) la méditation. Non, la méditation ne consiste pas à ne penser à rien. En réalité, son objectif, c’est de vous aider à ne pas réagir aux pensées que vous avez. Quand on pense à quelque chose, notre instinct est d’y réagir immédiatement, ou pire encore, de l’ajouter à une to-do list interminable.

La méditation va vous apprendre à penser à quelque chose, et à ne pas ressentir une obligation d’agir. On ne va pas se mentir : souvent, nos pensées ne valent pas la peine d’être mise en oeuvre. Faites le tri et vous gagnerez du temps et de la tranquillité.

Ancrez-vous dans le moment présent

Encore de la méditation ? Ben oui. J’ai déjà parlé de méditation pleine conscience, et voilà encore un nouvel exercice très facile pour quand vous commencez à paniquer ou à vous sentir dépassé par les événements. Pensez à :

  • 5 choses que vous pouvez voir
  • 4 choses que vous pouvez toucher
  • 3 choses que vous pouvez entendre
  • 2 choses que vous pouvez sentir
  • 1 chose que vous pouvez goûter

Bien sûr, s’il vous manque l’usage d’un de ces sens, n’hésitez pas à adapter l’exercice : l’intérêt de la chose est seulement de vous ancrer dans le monde qui vous entoure et dans la place que vous y avez.

Essayez, la prochaine fois que vous avez du mal à gérer un coup de stress ou beaucoup de choses à faire à la fois. Et n’oubliez bien sûr jamais que je ne suis qu’une blogueuse : si votre problème d’angoisse n’est pas ponctuel, mais commence à toucher tous les domaines de votre vie, une aide professionnelle sera toujours plus utile que la mienne.




Comments

comments

Comments are closed.