Étudier à Harvard quand on est français

0

C’est marrant, je vois de plus en plus de questions sur comment étudier à Harvard dans les requêtes qui vous mènent à Réussir Mes Etudes. En général, vous visitez directement l’article sur le coût des universités américaines, d’après les statistiques du site. Je me suis donc dit que vous voudriez peut-être un peu plus d’informations, et ça tombe bien, parce que c’est le bon moment pour commencer les démarches si vous voulez étudier à Harvard l’année prochaine.

Une vue de côté de Massachusetts Hall, un dortoir en brique rouge aux fenêtres très régulières. Sur le côté droit de l'image, un groupe de personnes discute dans une allée.

Massachusetts Hall, le plus ancien bâtiment de Harvard. Photo par Mario Roberto Durán Ortiz pour Wikimedia Commons.

Les démarches pour entrer à Harvard

S’il est bien une chose qu’il faut absolument savoir au sujet des démarches nécessaires pour entrer à Harvard, c’est bien que le processus de recrutement est le même pour les étudiants à l’étranger que pour les étudiants américains. Pas de quotas, pas de dates limites propres.

Il existe deux tours de sélection : l’early action et la regular decision. L’early action se déroule avant le premier novembre, et vous recevez des nouvelles vers mi-décembre. Le processus d’admissions classique se termine le premier janvier. À vous de voir si vous voulez prendre le temps de penser à votre dossier ou si vous avez déjà eu le temps de faire tout ce qu’il vous faut pour intégrer l’école.

Au niveau du prix, on en a déjà parlé, donc je vous invite à (re)lire cet article sur le coût réel des universités américaines. Notez que si vos parents gagnent moins de €65,000 par an, vos études sont censées être entièrement gratuites et payées par l’école !

Pour intégrer Harvard, il faudra passer par quelques étapes :

  • Passer un test standardisé, soit deux sujets de SAT et le SAT classique
  • Scanner vos notes de lycée, les faire traduire, inclure la version originale et la version traduite qui inclut le nom de la personne l’ayant traduite
  • Demander une lettre de recommandation à deux de vos professeurs
  • Si vous avez passé le TOEFL, l’ajouter à votre candidature
  • Répondre aux questions posées par Harvard dans le dossier de candidature, par exemple en présentant vos motivations, votre plus grande fierté… ce genre de questions un peu bateau qui peut en dire beaucoup (ou pas du tout) sur vous.

Vous enverrez ces documents et un paiement de 75 dollars pour pouvoir vous inscrire. Si le coût est trop élevé pour vous et votre famille, ne vous inquiétez pas : un petit mail poli au service des admissions suffira pour que votre candidature soit gratuite. Ce sera de même pour les bourses : ne vous embêtez pas à en chercher, Harvard vous accompagnera dans votre recherche si vous êtes pris.

Vous pouvez aussi passer un entretien si vous le souhaitez, avec un ancien élève qui est en contact avec le service des admissions. Harvard a certains de ces élèves en France, donc retrouvez les instructions sur le site des admissions pour organiser une rencontre ! L’entretien n’est pas obligatoire, donc si vous ne pouvez pas vous déplacer, ne vous inquiétez pas. Cependant, il est toujours bon d’avoir fait une bonne première impression à quelqu’un du service des admissions avant d’envoyer votre dossier.

Un grand bâtiment en brique rouge typique à Harvard et à Boston. Devant le bâtiment, quelques personnes marchent sur le trottoir.

Un bâtiment de Harvard. Photo par John Phelan pour Wikimedia Commons.

Les alternatives à Harvard

Tout le monde n’étudie pas à Harvard, et le monde ne s’en porte pas plus mal. On pense souvent à Harvard quand on réfléchit à l’excellence américaine, mais elle existe ailleurs. Voyons quelques alternatives pour étudier aux États-Unis dans un environnement prestigieux, sans intégrer Harvard elle-même.

Autres universités américaines prestigieuses

Si vous ne connaissez pas l’Ivy League, c’est le moment de vous renseigner. Ces quelques écoles américaines sont les plus reconnues du pays, et vous avez tout intérêt à vous y intéresser autant qu’à Harvard (qui en fait partie).

Un peu d’avance ? Aller au lycée aux USA

Vous êtes en train de réfléchir à intégrer Harvard après le lycée, mais vous en êtes encore au collège ou à la classe de seconde ? C’est super de s’y prendre à l’avance ! Et si vous essayiez d’aller au lycée aux États-Unis, pour améliorer votre anglais et vous habituer à ce qu’on attend de vous ? Vous ne seriez ni le premier,  ni le dernier à tenter l’aventure. Renseignez-vous vite !

 




Comments

comments

Comments are closed.