Comment avoir des bonnes notes en allemand ?

0

Cet article est rédigé dans le cadre d’un partenariat commercial avec l’application mobile Babbel.

Ah, l’allemand… C’est incroyable, le nombre de personnes traumatisées par leurs anciens cours d’allemand. Il y en a même encore plus que de personnes qui vivent mal leurs cours de maths. Avec les conseils de cet article, vous n’aurez plus besoin d’être une victime !

Trouver la motivation de bosser l’allemand

File:Basteibrücke morgens (Zuschnitt).jpg

Le Basteibrücke le matin, une photo de Thomas Wolf

“Quand on étudie l’italien, soit on veut travailler dans le luxe, soit on veut se faire des belles vacances.”

C’est ce que nous répétait ma professeure d’italien au collège. Manque de bol, je n’étais dans aucun de ces deux cas.

L’allemand, c’est un peu pareil, sauf qu’on n’y va pas trop en vacances non plus. Comment, alors, se motiver à apprendre l’allemand ?

Voici 10 raisons de s’améliorer en allemand :

  1. C’est hyper important si vous voulez rester en Europe, parce que l’Allemagne est au coeur de la politique et de l’économie de l’Union européenne
  2. C’est un gros avantage si vous voulez quitter l’Europe, parce que personne ne parle allemand en dehors des Allemands
  3. Si vous détestez la grammaire française, au moins, en allemand, il n’y a pas d’exceptions, juste des règles à retenir
  4. Si vous aimez vous sentir intelligent, sachez que plus de 100 Allemands ont reçu un prix Nobel, et c’est sans compter les germanophones d’autres pays
  5. Si vous aimez l’excellence scolaire, les universités allemandes sont quatrièmes au monde en nombre d’étudiants étrangers qui y font leur échange
  6. Si vous rêvez d’être chercheur, l’allemand est la langue avec le plus d’articles académiques dans le monde, après l’anglais
  7. Si vous aimez les voitures, vous n’avez sûrement même pas besoin de lire cette liste
  8. Si vous aimez l’alcool (modération, tout ça), l’Oktoberfest fera votre bonheur
  9. Si vous aimez vous la péter, vous pourrez lire Goethe et Kant en version originale
  10. Si vous aimez vous la péter (bis), vous pourrez rire à chaque fois que quelqu’un vous dit “ah moi, l’allemand, j’en ai fait sept ans je sais juste dire hallo

Pas si mal, non ? Allez, vous verrez, il y a plein de bonnes raisons d’apprendre l’allemand et au moins une d’entre elles vous conviendra forcément. Mais une fois que vous avez trouvé la motivation nécessaire, encore faut-il trouver la bonne façon d’apprendre.

Apprendre l’allemand en cours

File:Dresden Altstadt - Terrassenufer Dampfer, Foto Christoph Münch.jpg

Dresde – une photo de Christoph Münch

Pour bien apprendre en cours, on passe vraiment par la même méthode que pour n’importe quelle autre matière. Il faut bien prendre des notes, bien sûr, mais aussi participer le plus possible.

Le guide complet de la prise de notes

En cours, vous apprendrez des choses absolument essentielles et en particulier la grammaire. Notez bien tous les exemples. Je vous recommande aussi d’avoir un petit répertoire dans lequel vous pourrez mettre votre vocabulaire par ordre alphabétique, pour pouvoir facilement le retrouver quand c’est nécessaire.

Accro au smartphone ? Au-delà de mes conseils pour se désintoxiquer de son téléphone, vous pouvez aussi en faire bon usage en téléchargeant des applications spéciales pour apprendre les langues. Essayez par exemple l’app de Babbel qui permet de s’entraîner à l’allemand par ordre de niveau.

Il est aussi important de faire des fiches de révisions pour garder le cours à l’esprit. Essayez de participer le plus possible à l’oral, parce que c’est souvent un élément qui manque aux cours de langue. On apprend à bien s’exprimer à l’écrit, certes… mais savez-vous discuter avec quelqu’un en allemand sans paniquer ? Pas d’inquiétude, ça s’apprend !

S’améliorer à l’oral

File:Neuschwanstein Castle (532850).jpg

Le château de Neuschwanstein, par cameralends

S’améliorer à l’oral passe par deux phrases : la compréhension et l’expression orales. Dans la première, il s’agit de comprendre ce qu’on vous raconte. C’est essentiel, mais c’est aussi plus facile que l’autre, qui consiste à pouvoir répondre et vous débrouiller pour que les autres vous comprennent à leur tour.

Vous aimez les séries ? Parfait, Netflix en sort régulièrement, y compris en allemand ! Peut-être que Dark pourra vous faire craquer, par exemple. Regarder des films et séries en version originale, c’est ce qu’il y a de mieux pour travailler sa compréhension orale. En fait, l’idéal est de fonctionner par phases :

  1. Vous débutez : regardez des séries ou films en allemand avec sous-titres en français
  2. Vous commencez à vous débrouiller : passez les sous-titres en allemand
  3. Vous êtes à l’aise : regardez sans sous-titres
  4. Vous avez déjà un bon niveau : écoutez des podcasts ou des émissions de radio

Il est beaucoup plus facile de comprendre l’allemand en regardant les mimiques des gens et le contexte visuel, donc c’est toujours plus dur de suivre un podcast ou la radio. Si vous y arrivez, félicitations : vous avez atteint le meilleur niveau de compréhension orale !

Comprendre sans pouvoir répondre, ce n’est pas idéal, donc n’oubliez pas de travailler votre expression orale en parallèle. Enregistrez-vous en train de prononcer des mots et des phrases, et comparez votre prononciation à celle d’une personne native. N’oubliez pas que l’accent français, c’est sexy : pas de panique, donc, si vous avez du mal avec certains sons. Quand vous travaillez sur un texte écrit, efforcez-vous de le lire à voix haute au moins une fois. Quand vous écoutez quelque chose, essayez de répéter après l’original pour voir si vous arrivez à prendre les mêmes intonations. C’est en imitant que vous vous améliorerez le plus vite dans un premier temps.

À ce stade, vous avez presque fini vos révisions. Il ne vous reste qu’à apprendre à vous exprimer sans répéter quelqu’un d’autre ! Pour ça, je vous conseille d’échanger avec des personnes natives. Essayez par exemple l’application mobile Tandem, ou de vous inscrire sur des réseaux sociaux où les gens parlent allemand. J’aurais tendance à proposer de vous inscrire sur Xing, le LinkedIn allemand, pour trouver des premiers contacts professionnels. Si vous avez des passions particulières, trouvez des Allemands avec qui vous partagez ces intérêts, comme ça vous saurez de quoi parler !

Avez-vous choisi d’apprendre l’allemand, ou était-ce le choix de vos parents ? Aimez-vous apprendre cette langue ? Partagez pourquoi vous l’apprenez et vos astuces pour vous améliorer dans les commentaires de cet article !




Bachelière à 15 ans, puis étudiante en licence de Langues Étrangères Appliquées, j’ai créé Réussir Mes Études en 2012, avant d’intégrer emlyon business school. Je suis aujourd’hui Content Marketing Manager chez JobTeaser.

Comments

comments

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.